top of page

Comment gérer les comportements difficiles en réunion ?

La gestion des comportements difficiles en réunion est un défi crucial pour le maintien d'une dynamique de groupe productive. Découvrez des stratégies et conseils pratiques pour transformer les conflits et résistances en opportunités de collaboration et d'efficacité collective.

Comprendre la Gestion des comportements difficiles en réunion

Les Facteurs déclencheurs de comportements difficiles

Comprendre les origines des comportements difficiles en réunion est essentiel. Ces comportements peuvent découler de divers facteurs comme le stress, un manque de reconnaissance ou des enjeux personnels. Ils sont souvent amplifiés par des malentendus ou une communication déficiente. Identifier ces déclencheurs permet de déployer des réponses adaptées pour prévenir l'escalade de tensions et favoriser un dialogue constructif.

La Psychologie derrière les comportements difficiles

Les comportements difficiles résultent également de dynamiques psychologiques complexes. Les participants peuvent projeter leurs frustrations ou résistances internes durant la réunion. Il est ainsi crucial pour le manager ou l'animateur de discerner les mécanismes psychologiques en jeu pour transformer les situations conflictuelles en échanges fructueux, en adoptant une écoute active et une attitude empathique.Aussi, nul besoin d'être psychologue pour ce faire, jsute une envie de comprendre le fonctionnement humain de base.

Stratégies proactives de prévention

Anticiper les comportements difficiles permet une meilleure gestion en amont. La mise en place de règles de participation claires, la construction d'un ordre du jour structuré et la définition des rôles peuvent dissiper les ambiguïtés et créer un cadre rassurant. L'encouragement à l'expression des attentes et des préoccupations avant la réunion contribue également à un climat plus serein et coopératif.

Stratégies de conduite de réunion efficace face à l'adversité

Préparation et Cadre de la réunion

La clé d'une conduite de réunion efficace réside d'abord dans une préparation minutieuse. Définissez un ordre du jour clair incluant objectifs et sujets à aborder, tout en allouant un temps imparti pour chaque point. Veillez à envoyer ce programme à l'avance aux participants pour qu'ils puissent se préparer convenablement. Il est essentiel d'établir un cadre respectueux avec des règles de conduite, telles que l'interdiction d'interrompre ou l'obligation d'écoute active, assurant la fluidité des débats et le respect mutuel.

Communication et Techniques d'animation

Durant la réunion, une communication ouverte et inclusive est indispensable. Utilisez des techniques d'animation qui encouragent la participation, comme la prise de tour de parole ou la réflexion en petits groupes. Posez des questions ouvertes, reformuler les propos pour assurer une bonne compréhension et éviter les malentendus. Restez neutre et professionnel, en gardant le contrôle des échanges pour éviter les dérapages. En montrant de l'empathie et en reconnaissant les émotions des participants, on crée un climat propice à des échanges constructifs.

Gestion des situations difficiles

Lorsque des comportements difficiles émergent, restez calme et centré. Prenez du recul face à l'adversité et privilégiez une approche résolutive. Invitez les personnes concernées à exprimer leurs points de vue tout en fixant des limites fermes sur les formes de communication acceptables. Utilisez des méthodes de résolution de conflit comme la reformulation positive et la recherche de compromis. Pensez aussi à organiser des pauses strategiques pour permettre aux esprits de se calmer, recentrant ainsi la réunion sur ses objectifs initiaux.

Cas pratiques : Réussir ses réunions malgré les défis

Cas pratiques : l'importance de l'écoute active

En situation réelle, un responsable doit manœuvrer avec finesse lorsqu'un collaborateur se montre réticent ou agressif. Prenons l'exemple de Jean-Michel, qui interrompt souvent ses collègues. L'écoute active implique que le manager reconnaisse sa contribution tout en le redirigeant vers les bonnes pratiques de communication. Il peut dire : 'Jean-Michel, tes points de vue apportent beaucoup à la discussion, essayons de laisser finir chacun avant d'intervenir, qu'en penses-tu ?' Cette approche permet non seulement d'apaiser le comportement de Jean-Michel mais aussi d'encourager sa participation constructive.

Gérer les conflits par la reformulation

Considérons une situation où deux participants, Sophie et Pierre, entrent en conflit ouvert. Leur animosité menace la productivité de la réunion. Une technique efficace consiste à reformuler les arguments de chacun pour éviter qu'ils ne s'enlisent dans une impasse. Le manager peut intervenir en disant : 'Si je comprends bien, Sophie, tu suggères ceci, tandis que Pierre, tu penses cela. Existe-t-il un terrain d'entente où vos idées peuvent se compléter ?' En agissant comme médiateur neutralisant les tensions, le manager favorise un environnement propice au dialogue.

Le pouvoir des pauses stratégiques

Lorsqu'une réunion devient trop chargée émotionnellement, instaurer une pause peut être salutaire. Imaginez une situation où le niveau de frustration est élevé suite à un débat sur un sujet épineux. Annoncer une pause de cinq minutes peut permettre à chacun de reprendre son souffle. 'Voyons, avant de continuer, je propose une courte pause. Prenons le temps de réfléchir à nos prochaines étapes avec un esprit frais.' Ce temps d'arrêt, bien que surprenant, offre aux participants le recul nécessaire pour réévaluer leurs positions et revenir plus apaisés, prêts à collaborer.

Synthèse : Maîtriser l'art de la gestion des comportements difficiles

Optimiser l'interaction et valoriser la participation

Pour que chaque participant se sente valorisé et impliqué, il est crucial d'optimiser l'interaction lors de vos réunions. Encouragez les prises de parole en respectant la parole de chacun, en veillant notamment à ce que tous les avis soient écoutés avec attention et considération. Il peut être judicieux d'attribuer à certains membres le rôle de 'gardien du temps' ou de 'modérateur', afin de structurer la réunion et de veiller au respect des règles établies, confidentialité incluse. La valorisation de chaque contribution renforce le sentiment d'appartenance et augmente l'engagement des participants envers les objectifs collectifs.

Le feedback constructif : moteur de progression

Au cœur d'une gestion maîtrisée des comportements difficiles, le feedback constructif s'impose comme un pivôt central. Suite aux échanges, prenez le temps de formuler des retours individualisés qui reconnaissent les points positifs et soulignent les aspects à améliorer. Cette démarche doit s'inscrire dans une volonté d'accompagnement et de développement personnel, sans jamais prendre la forme d'une critique dévalorisante. Le feedback est ainsi perçu comme une chance de progression et stimule la motivation individuelle pour de futures interactions productives.

L'importance de la formation continue

La gestion des comportements difficiles en réunion exige des compétences qui s'affinent avec l'expérience et la formation. Encourager les cadres et les managers à se former continuellement peut s'avérer vital. Nos formations en management s'adressent spécifiquement à ces professionnels, désireux d'approfondir leurs compétences en conduite de réunion et en gestion des conflits. C'est un investissement dans le capital humain qui se révèle profitable non seulement pour l'individu formé mais aussi pour l'ensemble de l'organisation. Ainsi formés, ces leaders seront aptes à transformer chaque réunion en une opportunité de succès collectif.

Pour aller plus loin

Si vous cherchez une formation intra-entreprise dispensée par un organisme de formation certifié Qualiopi, en Rhône-Alpes, Lyon, Paris ou à distance, découvrez le programme suivant : 


Animer des réunions productives et efficaces (vous étudierez notamment 13 cas d'école en matière de comportements difficiles à gérer)


Si le sujet de cette article vous a plu, découvrez celui-ci : Les clefs d'une réunion réussie

100% de nos clients nous recommandent*

* Au  cours du dernier semestre

Découvrez nos formations en management

Comment recadrer un collaborateur multi-récidiviste au comportement déviant ?

Comment recadrer un collaborateur multi-récidiviste au comportement déviant ?

L’importance des lois immuables du temps pour comprendre nos comportements.

L’importance des lois immuables du temps pour comprendre nos comportements.

Développer son leadership : 7 habitudes pour être efficace

Développer son leadership : 7 habitudes pour être efficace

Combien coûte l’absentéisme en France dû à une qualité managériale médiocre ?

Combien coûte l’absentéisme en France dû à une qualité managériale médiocre ?

Comment construire, consolider et conserver sa légitimité managériale ?

Comment construire, consolider et conserver sa légitimité managériale ?

Comment gérer les comportements difficiles en réunion ?

Comment gérer les comportements difficiles en réunion ?

bottom of page