top of page

Comment recadrer un collaborateur multi-récidiviste au comportement déviant ?

Face à un collaborateur récidiviste aux agissements problématiques, le manager se trouve souvent à la croisée des chemins entre fermeté et justice organisationnelle. Cet article explore les actions-clefs permettant de recadrer avec tact et assertivité, tout en œuvrant pour la cohésion et l'efficience de l'équipe.

Recadrer sans exclure immédiatement : le défi du manager face au collaborateur récidiviste

Comprendre pour mieux agir en management

Dans le contexte managérial, comprendre les motifs qui sous-tendent les comportements déviants est primordial. Avant de recadrer, il est essentiel de mener une réflexion approfondie sur les facteurs déclencheurs. S'agit-il d'un malaise personnel, d'une incompréhension des attentes ou d'un besoin de reconnaissance non satisfait ? Une fois la racine du problème identifiée, le recadrage peut être effectué de manière ciblée, constructive et surtout pertinente pour prévenir toute récidive.

Stratégies de communication efficaces en management

Le recadrage doit être mené avec une communication claire et sans ambiguïté, mais toujours dans le respect de la personne. Il est recommandé de privilégier l'entretien individuel, un cadre propice à la discussion sincère. Les "feedbacks" constructifs, formulés autour des faits et non des jugements de valeur, facilitent l'acceptation et la compréhension de la nécessité du changement. Cela prépare le terrain pour un échange ouvert où le collaborateur peut s'exprimer et être écouté.

Maintenir l’équilibre entre fermeté et soutien en management

Le manager doit trouver un équilibre entre l'exigence de performance et l'accompagnement personnalisé. Recadrer sans exclure implique de fixer des limites claires tout en montrant de l'empathie. Mais attention, comprendre ne signifie pas pour autant cautionner ! Le recadrage peut être perçu comme une opportunité de développement personnel et professionnel si les mesures correctives sont accompagnées de soutien, telles que des formations ou du coaching. Cette démarche vise à réintégrer pleinement le collaborateur dans le dynamisme collectif, en renforçant son sentiment d'appartenance à l'équipe. Cela permet également de faire cesser les comportements nuisibles qui se répètent dans le temps. Si cette ultime étape ne fonctionne pas, il ne restera plus que la confrontation juridique...

L'art de recadrer avec assertivité : techniques et approches constructives

Adopter une attitude assertive pour un recadrage efficace en management

Pour recadrer avec assertivité, le manager doit adopter une position de communication où l'expression de ses besoins et attentes se fait sans agressivité, tout en restant réceptif aux retours de son collaborateur. L'assertivité repose sur l'équilibre entre l'écoute et l'affirmation de soi, ce qui permet de transmettre les corrections nécessaires sans porter atteinte à l'estime de l'autre. Cela nécessite une préparation psychologique afin de gérer les émotions, tant les siennes que celles du collaborateur, et de maintenir une posture de leader bienveillant, mais déterminé.

Techniques de communication pour un feedback constructif en management

Le "feedback" est primordial dans le processus de recadrage. Il se doit d'être spécifique, objectif et factuel, évitant les généralisations nuisibles à la compréhension. Utiliser la méthode du 'sandwich', où l'on alterne commentaire positif, critique constructive et suggestion d'amélioration, peut s'avérer bénéfique. Par ailleurs, l'emploi de la première personne et l'expression de ressentis par des phrases comme 'Je ressens...', 'J'observe...' contribue à diminuer la défensive et facilite l'ouverture au dialogue, orientant ainsi le collaborateur vers une prise de conscience et un engagement vers le changement.

Établir un plan d'actions clair et suivi en management

L'élaboration d'un plan d'actions est une étape cruciale suite au recadrage. Il doit inclure des objectifs précis, mesurables et atteignables, avec des échéances bien définies qui serviront de repères pour le collaborateur. Le manager doit s'assurer du suivi par des points réguliers, montrant ainsi son implication et son soutien dans l'amélioration continue des performances du collaborateur. Cela sert également à instaurer une dynamique de progrès et à accroître la motivation en reconnaissant les efforts et les améliorations. C'est un contrat d'engagement qui donne une dernière chance au collaborateur fautif de se conformer aux normes collegiales du groupe.

Coopération et management : favoriser une dynamique de groupe positive

L'importance de l'esprit d'équipe dans la coopération en management

La réussite d'une réintégration efficace d'un collaborateur après un recadrage repose sur la solidarité et l'engagement de toute l'équipe. Renforcer l'esprit d'équipe est essentiel pour que chaque membre se sente concerné et valorisé. Cela peut passer par des activités de cohésion d'équipe, la promotion de moments de partage et l'encouragement de l'entraide. Un collaborateur qui perçoit un environnement soutenant est plus enclin à modifier son comportement et à adopter une attitude conforme aux attentes collectives.

La coopération managériale comme outil de transformation pour les managers

Le manager joue un rôle de catalyseur dans le processus de coopération. Il doit s'assurer d'intégrer des mécanismes collaboratifs dans les projets et les tâches quotidiennes, permettant au collaborateur recadré de retrouver sa place au sein du groupe. Favoriser la collaboration transversale, encourager les initiatives communes et reconnaître publiquement les contributions de chacun sont des pratiques qui stimulent l'adhésion aux valeurs de l'entreprise et la volonté de coopérer.

Favoriser le "feedback" positif pour une dynamique de groupe constructive en management

Dans le cadre d'une gestion de comportements déviants, le feedback positif au sein du groupe peut fortement contribuer à modifier la perception du collaborateur recadré. Cela inclut la reconnaissance des efforts, la valorisation des petites victoires et la mise en lumière des progrès. Encourager les membres de l'équipe à exprimer de la gratitude et de l'appréciation envers les comportements positifs renforce la cohésion et montre l'exemple d'une culture d'entreprise où chaque réussite est célébrée.

Synthèse : Assertivité et leadership dans la gestion de comportements déviants

Management et assertitvité, se former

Tandis que le management assertif améliore la conduite de l'équipe, sa mise en œuvre demande vision et expérience. Un leader assertif use de son autorité pour guider, non pour dominer, transformant chaque recadrage en parcours constructif pour le collaborateur. La finalité est double : assurer l'alignement aux objectifs de l'entreprise et favoriser le développement personnel de l'individu. C'est dans ce savant mélange de fermeté et d'empathie que le manager parvient à redresser un collaborateur multi-récidiviste, propulsant l'ensemble du groupe vers un climat de travail sain et productif.

L'intégration d'une vision collective à travers la réhabilitation en management

Le recadrage ne doit pas être perçu comme une fin en soi, mais comme un moyen d’ancrer le collaborateur dans un dessein commun. En repositionnant l'individu au cœur de la dynamique collective, le manager renforce le sentiment d'appartenance. Il démontre que chaque action individuelle tisse la trame du succès collectif. Ainsi, lorsqu'un comportement déviant est abordé avec intelligence et collaboration, il devient une opportunité d'élaborer une vision partagée et de tisser des liens de coopération plus forts au sein de l'équipe.

Vers une culture d'entreprise axée sur le progrès continu en management

Le leadership moderne se conjugue avec adaptabilité et reconnaissance du potentiel humain. Dans le respect des normes professionnelles et éthiques, le manager s'érige en modèle d'une culture d'entreprise prônant le progrès continu. Il cultive l'assertivité autant que l'estime de soi de ses collaborateurs, mettant en lumière la capacité de chacun à contribuer, de manière positive, au grand récit de l'organisation. Ce n'est que par l'assertivité et un leadership authentique que le manager façonne un environnement stimulant pour tous les acteurs de l'entreprise.

Pour aller plus loin

Si vous cherchez une formation intra-entreprise dispensée par un organisme de formation certifié Qualiopi, en Rhône-Alpes, Lyon, Paris ou à distance, découvrez les programmes suivants : 


Les fondamentaux en management pour maitriser l'art du recadrage

La gestion des conflits où vous travaillerez encore plus votre assertivité


Si le sujet de cette article vous a plu, découvrez celui-ci : 

100% de nos clients nous recommandent*

* Au  cours du dernier semestre

Découvrez nos formations en management

Comment apaiser une situation tendue en entreprise ?

Comment apaiser une situation tendue en entreprise ?

À quoi sert l'outil DISC en management ?

À quoi sert l'outil DISC en management ?

Quelles sont les facteurs de motivation classiques au travail ?

Quelles sont les facteurs de motivation classiques au travail ?

Quels outils et méthodes utiliser en gestion de projet ?

Quels outils et méthodes utiliser en gestion de projet ?

Manager à distance, facteurs-clefs de succès

Manager à distance, facteurs-clefs de succès

Devenir manager, quels sont les enjeux de cette fonction ?

Devenir manager, quels sont les enjeux de cette fonction ?

bottom of page